Le succès de Vespa au Portugal est sans aucun doute dû aux clubs et aux associations fortes, notamment dans les années 50 et 60, et dans une deuxième phase, de 1986 à nos jours. Tout commence dans l'après-guerre avec un groupe d'amoureux de la Vespa qui, dans les années 1952-1953, commence à rouler dans le district de Lisbonne et de Setúbal. Ils étaient mécontents du premier importateur officiel de Vespa - Agostinho Rios de Oliveira. C'étaient des jeunes qui voulaient créer un Vespa Club, semblable à ce qui se passait en Europe.

Alberto Graça Júnior, l'un des premiers à rejoindre le groupe, décide de parler à son ami José Machado, homme fort de la Sociedade Comercial Guérin (importateur de Volkswagen), et le convainc d'importer la Vespa au Portugal; d'autre part, lui et ses amis cherchaient un club pour booster la marque, soutenu par Guérin. Il en était ainsi. En 1954 Guérin gagne la représentation de la marque et le 15 août de la même année, la Vespa Clube de Lisboa - Portugal (VCP) est officiellement enregistrée par les 23 membres.

Le 21 mars 1955, la 1ère Assemblée générale a lieu et il est nommé président du conseil d'administration Francisco Oliveira Marques, qui représente la même année le Portugal au congrès des clubs européens de Vespa. Il rencontre ensuite le Dr Renato Tassinari, son président, et se rend compte de la nécessité de créer VCP en tant que Fédération de clubs.

En 1955, plusieurs clubs ont été formés au Portugal, la Vespa Clube de Coimbra, Vila Franca, Setúbal et Portimão, dans les suivants Porto et Faro. En avril 1956, la Vespa Clube de Coimbra, dirigée par l'ingénieur Carlos Mancelos, a tenu la 1ère rencontre internationale au Portugal, où des frelons français, allemands et espagnols viendront.

À son tour, la représentation portugaise de 1952 a été faite par des ambassadeurs authentiques.

Dans les années 1970, la plupart des clubs vespa disparaissent dans le monde entier. Heureusement, O Vespa Clube de Lisboa - Portugal, avec son président Carlos Dionísio a toujours gardé une activité, en préservant toutes ses archives et mémoires historiques. En 1986, il a encouragé un groupe de 13 amis à participer à l'Eurovespa de Barcelona, organisée par Jordi Balart. De nouveau, la fièvre d'un frelon a éclaté. Depuis lors, VC de Lisboa, VC de Faro, VC do Porto et vespistas do Norte, VC de Fátima et de nombreux autres clubs ont été présents à plusieurs Eurovespa, Journées mondiales Vespa et autres réunions internationales.

Avec la tenue de l'Eurovespa de Lisboa, en 2004, et des Vespa World Days Fátima, en 2010, le nombre de clubs Vespa est monté en flèche, tout comme la demande effrénée du pays pour les guêpes, ainsi que sa restauration et sa collecte. Avec l'officialisation du VCP et la coordination respective du calendrier annuel, en maintenant plusieurs clubs unis et solidaires, le Portugal est devenu un exemple mondial de la force de cette grande famille.

En 2021, la ville de Guimarães, berceau de la Nation, accueillera la plus grande réunion Vespa, avec le Portugal une fois de plus dans l'histoire pour être le pays qui donnera le coup d'envoi à la nouvelle discrétion maintenant, les Journées Europen Vespa, encore une autre fierté pour les vendeurs nationaux!

Pedro Pinto